ARTICLES

Jeudi le 10 Mars 2016 a 09h47
ENCORE UN AUTRE BAPTEME D’EAU

Salut à tous les Saints dans le Seigneur, autre merveilleuse nouvelle à vous annoncer, nous nous remettions à peine de la grande joie provoquée par les baptêmes d’eau et d’Esprit du Mardi soir après l’évangélisation que, voilà une autre agréable nouvelle qui est arrivée le lendemain. en effet, hier juste après la fin de l’enseignement du Mercredi soir à Saint-Laurent par le Pasteur Kahozi, le Pasteur Luc a baptisé la Sœur Saphyra dans le nom précieux du Seigneur Jésus, pour faire un petit rappel mémoire la sœur Saphyra est la nouvelle invitée par le Frère Stéphane et qui avait reçu le Saint-Esprit pendant le groupe de fraternité de l’est. D’après les statistiques provisoires, mais qui restent à confirmer, on aurait déjà 8 baptêmes d’eau et ou du Saint-Esprit cette semaine, elle s’annonce donc très fructueuse, attendons de voir ce qui se passera ce soir à l’est de Montréal et aussi à Montréal-nord pour plus de détails soyez connectés à partir de 19h en cliquant sur le lien suivant  http://www.ustream.tv/channel/jpeniel-pour-jésus

Nouvelle rapportée par le frère Hervé Yannick Ngounou.
Mercredi le 09 Mars 2016 a 11h23
TROIS BAPTÊMES D’EAU ET DU SAINT-ESPRIT APRÈS L’ÉVANGÉLISATION
Salut tout le monde, nouvelle de dernière minute, apparemment le Seigneur Jésus a encore donné des flammèches à l’ennemi hier Mardi Soir (08 mars) pendant l’évangélisation. Tout d’abord il est a noter que les messages oints du Pasteur Kahozi ce Dimanche (06 mars) à l’église de l’est (Matin) et à Saint-Laurent (après-midi) ont porté fruits. Beaucoup de saints étaient présents aux rendez-vous dans divers secteurs de la grande métropole Montréalaise. Et pour résultat, trois nouvelles âmes ont eu leurs noms marqués dans le Livre de Vie lorsqu’elles ont été baptisées par immersion au nom du Seigneur Jésus-Christ et ensuite remplies du Saint-Esprit avec l’incontournable évidence du parler en d’autres langues, le Seigneur est bon, il est en action et son église se réveille, j’ai hâte ce soir alors que le Pasteur Kahozi mentionnera surement ce rapport de victoire pendant l’étude du Mercredi soir que vous pourrez suivre en cliquant sur le lien suivant: http://www.ustream.tv/channel/jpeniel-pour-jésus
A ne pas oublier, apparemment la rumeur veut que le Pasteur Abou, suite à son immense joie aurait promis du tim hortons à tous les acteurs présents pendant l’évangélisation, on va faire les vérifications d’usages ce soir même, et rappeler au principal concerné les paroles qui seraient sorties de sa propre bouche, ceci bien évidemment pour la gloire du Seigneur et le réconfort des Saints…
  Nouvelle rapportée par le frère Hervé Yannick Ngounou.
   PLEIN EVANGILE A LA TERRE ENTIERE PAR L’EGLISE ENTIERE
Tel qu’il est écrit dans romains 15:10, toutes les nations se sont réunies pour célébrer le Seigneur Jésus d’un même Esprit à l’occasion du Dimanche des Nations, le 25 octobre dernier. Nous avons assistés à plusieurs louanges dans différentes langues et appréciés les tenues traditionnelles de diverses nations. Le Seigneur a défait la malédiction de Babel dans la vie de plusieurs gens en les remplissant de son Saint-Esprit. De même, le samedi 24 octobre, nous avions inauguré le nouveau ministère des itinérants avec 6 baptêmes d’eau et 2 du Saint-Esprit. Par la grâce de Dieu, la bénédiction de la pentecôte a continué d’abonder jusqu’à la conférence philippine du 30 octobre au 1 novembre. Ainsi qu’il est écrit dans Éphésiens 3:10, il a plu à Dieu de révéler par l’église sa sagesse en Christ aux autorités et aux dominations dans les lieux célestes, car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles mais elles sont puissantes par la vertu Dieu (2 corinthiens 10:4). Connaissant notre autorité en Christ, continuons de combattre dans la louange et la prière fervente afin que toute forteresse, toute hauteur et tout ce qui s’oppose a la connaissance de Dieu soit renversé au nom de Jésus-Christ en attendant notre 11e conférence francophone du 12 au 15 novembre.
Article écrit par la Sœur Ann-Lauryn Saint-Vil
LA VAGUE DE CHOC SECOUE MONTRÉAL
Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance. (Actes 4:31) Du 4 au 6 septembre, l’église pentecôtiste unie de Saint-Laurent a eu le privilège d’expérimenter une vague de choc du Seigneur avec au moins 4 baptêmes d’eau et 8 baptêmes d’Esprit durant l’événement annuel Schockwave. Le Seigneur nous a rencontré puissamment et a opéré de grandes victoires et délivrances parmi nous. Ainsi, la vague de choc a continué du 11 au 13 septembre dans le cadre de la fin de semaine de bon retour. Dieu qui est toujours fidèle et à temps a rempli plus de 18 personnes de la puissance d’en haut. Au moins 3 personnes ont décidé de porté le nom de leur père dans les eaux du baptême se faisant ainsi futurs citoyens de la Jérusalem céleste. Le Seigneur agit ainsi, car le temps vient où les cieux et la terre seront ébranlés afin que les choses inébranlables subsistent. Avant ce jour grand et glorieux, le Seigneur ouvrira les écluses et déversera son esprit avec abondance sur toute chair. Alors il est temps que la dernière Église se lève et continue à témoigner avec force de la résurrection du Seigneur par la puissance de Dieu. Biens aimés, aujourd’hui est le jour du salut. Faites-vous des futurs citoyens de la Jérusalem céleste afin d’hériter la gloire en Jésus-Christ. Pour voir l’intense adoration de la fin de la SHOCKWAVE 2015, cliquez ci-dessous:
Article écrit par la Sœur Ann-Lauryn Saint-Vil

AVEZ-VOUS RÉÇU LE SAINT-ESPRIT QUAND VOUS AVEZ CRU?
Telle fut la question que Paul adressât aux disciples à Ephèse dans Actes 19:2. Le plus surprenant dans ce passage c’est bien la réponse des disciples qui n’avaient jamais entendu parler du Saint-Esprit. De nos jours, en effet plusieurs Chrétiens sont dans la même situation que ces disciples, car l’enseignement qu’ils reçoivent est erroné. C’est pourquoi le pasteur Kahozi et plusieurs Jpeniels sont sortis dans les rues de Fredericton au nouveau Brunswick dans le cadre de la fin de semaine de la francophonie là-bas du 15 au 17 août pour annoncer cette promesse que le Seigneur avait faite dans Actes 2:39. Le Seigneur a une fois de plus ouvert les écluses du ciel et déversé son Esprit sur plus de 17 personnes tandis qu’environ 4 personnes ont obtenu le pardon de leurs péchés dans les eaux du baptême en invoquant le nom du Seigneur. La même semaine les frères Simplice, Gauthier et Jules évangélisaient toute la semaine à  Val d’or accompagnés du frère Jonas et baptisaient 3 personnes au nom de Jésus. Vers la fin du mois du 21 au 23 août les Jpeniels se sont retirés à Eastman et le frère Timothy Whiseant a apporté la parole du Seigneur. Une personne à été baptisé d’eau au nom du Seigneur et plusieurs ont été renouvelées et extrêmement bénies par la parole. Une fois de plus le Seigneur a été fidèle et a veillé à l’accomplissement des paroles de Actes 6:7 : << La parole de Dieu se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem…>> et Esaie 43:19 : << Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver : Ne la connaîtrez vous pas? Je mettrai un chemin dans le désert et des fleuves dans la solitude.>>
Article écrit par la Sœur Ann-Lauryn Saint-Vil
ALLEZ FAITES DE TOUTES LES NATIONS DES DISCIPLES…
Tout le mois de Juillet a été vers l’application des derniers versets de  Matthieu 28 et en particulier Matthieu 28:19-20 “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant AU NOM du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit…” Particulièrement vers la fin du mois, nous avons été abondamment bénis et encouragés par les puissants enseignements du camp de district du Québec à Saint-Laurent. En effet, nous voulons être une demeure pour le Seigneur et qu’il se réjouisse pleinement de ses œuvres. Même si nous ne pouvons compter le nombre de personnes baptisées d’eau et d’esprit, nous devons nous appuyer sur Dieu et nous appliquer à ce que ces âmes puissent grandir dans la connaissance de Dieu et porter des fruits dignes de la vie éternelle devenant disciples de Jésus pour en former d’autres aussi. Ainsi, durant la dernière semaine du mois, lors de l’étude chez la sœur Justine quelqu’un a été convaincu dans son cœur et a décidé de revêtir Christ. Même hors du pays, le royaume de Dieu a continué d’avancer avec les ouvrières Ditona en voyage au Gabon: au moins trois de leurs proches là bas ont reçu le don du saint esprit avec l’évidence de parler en d’autres langues. Ensuite, pour la dernière journée du mois pendant et après le service Jpeniel deux personnes ont été baptisées d’eau au nom du Seigneur Jésus (la nouvelle invitée Aicha et aussi Véronique, la Sœur de Viviane Servilius), deux personnes ont aussi été remplies du Saint-Esprit. Ainsi s’achève un mois extraordinaire dans le Seigneur et nous lui rendons grâces pour toutes choses étant prêts à avancer pour l’oeuvre de Dieu dans le nom de Jésus. Avec le mois d’août qui débute nous prierons et jeûnerons afin que le Seigneur Jésus agisse encore puissamment dans nos vies, nos familles, nos quartiers et notre province afin de former d’autres disciples pour la gloire de son nom! Amen Pour voir le baptême de la Sœur Aicha, pendant l’intense adoration, cliquez ci-dessous:
Article écrit par la Sœur Ann-Lauryn Saint-Vil
 www.youtube.com/watch?v=GK_rfuGVQwY
Le vendredi 17 Juillet 2015, un groupe de Jpeniel étaient partis évangéliser au métro côte des neiges. Pendant qu’ils se réjouissaient et louaient le Seigneur Jésus-Christ, une dame a été attirée par l’Esprit de Dieu comme le Seigneur le dit dans Jean 6:44 «Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour.» Au même moment, les sœurs Kelly Massa et Palinda lui ont parlé de la bonne nouvelle de la mort, l’enterrement et la résurrection de Jésus-Christ. Étant touchée dans son cœur, cette dame a voulu prier pour recevoir le Saint-Esprit et les sœurs ont prié avec elle jusqu’à ce que Dieu la remplisse et prenne le contrôle de sa langue. Nous nous réjouissons de cette merveille, car le Seigneur a été fidèle répondant à nos prières instantes pour que cette évangélisation puisse produire des fruits dignes de la vie éternelle. Ainsi, Dieu ayant vu la soif a attiré cette dame afin qu’elle puisse venir boire à la source et faire couler des fleuves d’eau vive comme le dit l’Écriture dans Jean 7:38. Cette expérience nous a donc démontré que le don du Saint-Esprit est encore disponible pour tous aujourd’hui et ce peu importe le moment, l’heure ou l’endroit. Dieu désire nous attirer à lui afin de vivre pleinement une expérience rafraîchissante comme ce fut le cas pour plusieurs le jour de la pentecôte! Ce que nous pouvons faire pour vivre cette expérience c’est de se montrer disponible et de s’approcher du Souverain!
Article écrit par la Sœur Ann-Lauryn Saint-Vil

« Or, Satan entra dans Judas, surnommé Iscariot, qui était du nombre des douze. Et Judas alla s’entendre avec les principaux sacrificateurs et les chefs des gardes, sur la manière de le leur livrer. Ils furent dans la joie, et ils convinrent de lui donner de l’argent. Après s’être engagé, il cherchait une occasion favorable pour leur livrer Jésus à l’insu de la foule. » Luc 22 : 3-6

Judas, un beau nom qui veut dire premièrement louange a été corrompu et ce nom est devenu synonyme de trahison. Saviez-vous que le trou dans la porte pour pouvoir voir qui a sonné à votre porte s’appelle un judas? « Le terme judas est classiquement une ouverture fermée d’un grillage et d’une trappe amovible qui permet de voir sans être vu en « trahissant » la relation (comme le Judas du Nouveau Testament). En anglais, le terme est « peephole » (« to peep » / « regarder à la dérobée », et « hole » / « trou »). En italien le spioncino fait, lui, référence à l’« espion ». » (Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Judas_optique)
Le cœur de Judas était tourné vers les choses matérielles de ce monde. Lorsque la prostituée a éclaté le vase de parfum sur Jésus, il s’est plaint qu’à ce prix, le parfum aurait dû être vendu pour donner de la nourriture aux pauvres. Mais la Bible précise qu’il ne s’en faisait que de lui-même, car il volait dans les caisses. Lorsque nous disposons notre cœur aux choses de ce monde, nous ouvrons nos portes à satan. Remarquons qu’il est allé en cachette pour vendre le Fils de l’homme.  
Lorsque nous commençons à faire des choses dans l’ombre, c’est que nous sommes devenus ténèbres nous-mêmes. Il a échangé la vie de son ami (Jésus l’a appelé ami), de son maître, de celui par le nom duquel il a chassé les démons, de celui qu’il a vu guérir les malades et prêcher avec pleine autorité, de celui qui l’a nourri et protégé d’une tempête, de celui qui l’a enseigné. 
« Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. » 1 Timothée 6 : 10
 
Judas aimait l’argent et était près à vendre son ami pour 30 pièces d’argent, ce qui équivaut à environ 440$ à leur époque et environ 4316$ à notre époque. C’est à ce prix que le fils de l’homme a été vendu. Le point n’est pas la faute de Judas, le point est que chaque jour nous vendons aussi Jésus de la même manière que Judas. Lorsque nous prenons des engagements sans consulter Dieu, dans l’ombre ou même publiquement, nous vendons Jésus.
 
Nous avons été rachetés à prix de sang, un sang plus précieux que l’or et l’argent. Mais nous vendons cet héritage pour des biens matériels. Judas s’est repentit après avoir commis sa faute, mais il était trop tard car sa tristesse l’a conduit à se suicider par culpabilité. Il a même ramené cet argent aux sacrificateurs qui n’en voulaient pas eux même car ils savaient que c’était le prix du sang. C’est la bonté de Dieu qui nous amène à la repentance. Notre tristesse doit être une tristesse qui nous amène à nous repentir. Mais n’attendons pas de commettre l’irréparable avant de changer d’avis trop tard. Ne prenons pas d’engagement dans l’ombre. Consultons Dieu. Il a aussi mis des dirigeants dans nos vies pour nous garder, allons les voir. Exposons le diable, exposons les ténèbres de notre vie pour que Dieu les détruise.
 
Arrêtons de nous justifier dans la prière et soyons cash avec Dieu en disant « Seigneur j’ai fait ceci consciemment, je n’aime pas, prend pitié de moi, sort moi de là » ou alors « Seigneur, j’ai envie de faire ceci, je veux ça, qu’en penses-tu? Enlève si c’est ténèbre » et attendons son secours. Judas avait Jésus comme ami, cela ne l’a pas empêché de le trahir, nous avons Jésus comme ami, cela ne nous empêche pas de faire ce qui est mal à ses yeux. C’est pour nous qu’il a été cloué à la croix. Choisir les ténèbre, c’est comme si nous prenions un clou et que nous l’enfoncions dans sa main, ou que nous prenions le fouet pour le fouetter. Nous nous révoltons des violences faite aujourd’hui dans le monde, commençons d’abord par nous révolter contre les violences que nous engendrons.
Notre prière cette semaine : Seigneur, expose nos ténèbres et détruit les. Nous refusons de prendre des engagements de l’ombre sans te consulter. Nous voulons persévérer et combattre le bon combat de la foi. La seule tristesse que nous voulons, c’est celle qui amène à la vraie repentance.
Article écrit par la Sœur Lauretta Ahawo

« 31 Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. 32 Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères. » Luc 22 : 31-32. Dans ce passage des écritures, une chose était sûre, les disciples allaient tous faire face à des situations. Il y a des choses inévitables que nous allons traverser. Mais remarquons ceci : Jésus n’a pas prié pour que Dieu pourvoie à leurs besoins quand ils vont fuir ou de les consoler dans leur tristesse ou désespoir.

Les sentiments sont quelque chose de dangereux si nous ne les soumettons pas à Dieu. Nous avons beaucoup d’attitudes de repentance qui s’évanouissent une heure après le service, ou des engagements que nous prenons par les sentiments que nous n’arrivons pas à tenir. Nous ne vivons ni par les sentiments, ni par la vue. À quoi sert-il de parler d’un frère ou de voir une sœur dans les difficultés et de juste avoir pitié ou dire « ho! La pauvre ou le pauvre! » et nous nous arrêtons là? Dieu ne nous montre pas des situations dans la vie des autres pour que ce soit juste un commentaire ou un sentiment de tristesse que nous ayons qui s’évanouisse aussitôt.
Jésus a prié pour que la foi de Pierre ne défaille pas. Mais s’Il dit que satan en a après tous les disciples, pourquoi prie-il juste pour Pierre? Il y a des personnes clef dans le royaume de Dieu qui ont reçu un appel particulier. Jésus a prié pour que la foi de Pierre ne défaille point. Car si sa foi défaille, comment ouvrirait-il la porte du ciel?
Nous devons prier pour les personnes clés du royaume. Ils sont ceux qui se tiennent à la porte et sacrifient pour l’œuvre de Dieu. Nous devons prier premièrement que dans leurs épreuves, leur foi ne défaille pas. Il y avait un appel sur Pierre qui n’était pas caché. Nos dirigeants ont un appel qui est connu de tous. Nous devons nous tenir à la brèche pour eux chaque jour, chaque jour, chaque jour. Si eux, ils prenaient des vacances dans la prière, nous serions perdus. Ne pas prier pour le royaume de Dieu, c’est laisser satan détruire le royaume de Dieu, parce que quand nous ne prions pas, satan continue son œuvre de destruction, il ne se repose pas. Nous ne pouvons pas rentrer après un service ou à la fin de notre journée ou même en milieu de journée faire comme si de rien était alors que satan continue son œuvre. La bible dit de prier en tout temps. C’est parce que nous prions que satan n’a pas la liberté de continuer à faire ses affaires. Nous reposer de la prière, c’est lui donner  à satan la permission de détruire le royaume de Dieu (l’église, les âmes, nos familles…etc.)
La prière est le point central de la relation avec Dieu et le champ de bataille d’un chrétien. Maintenant à part nos dirigeants, il y a des personnes clés dont nous voyons les œuvres qui parlent de leurs consécrations. Nous devons aussi prier pour eux, nous ne sommes pas sensés attendre qu’on leur donne une licence de Pasteur ou d’Évangéliste pour prier pour eux car ils sont déjà en train de faire l’œuvre de Dieu. Ces personnes, soit on les voit, soit ils sont cachés. Nous devons demander à Dieu le discernement pour qu’Il nous donne de nous tenir à la brèche pour les piliers du royaume. Par exemple, ce sont les personnes qui entourent le pasteur, ceux auxquels il va confier des tâches précises (même celle de nettoyer l’église un samedi soir seul jusqu’à 23h!). Il y a aussi des personnes dont le Pasteur va citer le nom et faire un témoignage public sur eux. Il va dire que le Seigneur a sa main sur ces personnes et qu’elles vont faire de grandes choses et que c’est ce qu’il ressent de dire par exemple. Aucune chair ne se glorifie devant Dieu et le Pasteur le sait, donc quand le Pasteur fait ce genre de déclaration, c’est pour que l’on prête attention à ces personnes aussi, ce n’est pas juste pour décorer ou enrichir nos émotions.
Notre prière pour cette semaine : Seigneur, montre nous ceux que tu as mis à part pour ton œuvre afin que nous prions pour que leur foi de défaille point (même les nouveaux). Nous nous engageons à prier pour eux et pour nos dirigeants, afin que leur foi ne défaille point. Nous ne voulons pas te demander de nous donner la force pour prier pour eux, nous allons prier pour eux tous simplement, comme Jésus l’a fait, parce que nous voulons ressembler à Jésus.
Article écrit par la Sœur Lauretta Ahawo
Dieu a abondamment béni la sœur Chrystelle, une de nos sœurs bien-aimées qui a déjà 3 garçons. Après sa troisième grossesse, elle a déclaré que le quatrième enfant doit être une fille. Elle n’a pas voulu faire d’échographie pour savoir quel était le sexe du bébé. Elle a déclaré devant Dieu et devant les hommes que cet enfant sera une fille. Elle a accouché ce jeudi  28 mai 2015 d’une belle petite fille! En tant qu’enfant de Dieu, elle a su réclamer son héritage qui lui donne la puissance d’appeler à l’existence les choses qui ne sont pas comme si elles étaient.  Voulez-vous faire partie de cet héritage réservé aux enfants de Dieu? 1 Jean 3 : 1 déclare « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. »
Éphésiens 1 : 3-14 « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! En lui Dieu ….14 lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s’est acquis, à la louange de sa gloire. »
« Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. » Matthieu 18 : 19
Article écrit par la Sœur Lauretta Ahawo

Le dimanche 25 mai 2015, le jour de la Pentecôte, le Seigneur a une fois de plus tenu sa promesse en remplissant de son Esprit 15 personnes dont des enfants qui avaient soif du seul vrai Dieu, Jésus Christ. Après plusieurs tentatives à l’église de l’est et ensuite à l’église de Saint-Laurent, la sœur Francesca, âgée de moins de 10 ans a reçu de Saint-Esprit avec l’évidence de parler en d’autres langues, comme les 120 personnes l’on reçu le jour de la Pentecôte: Actes 2:1-4 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. Pour ressentir la forte ambiance de ce Dimanche de pentecôte, cliquez sur le lien ci-dessous:

Article écrit par la Sœur Lauretta Ahawo

Le mardi 05 mai 2015 avait eu lieu comme à chaque mardi une étude biblique chez la maman Justine dirigée par le Pasteur Lionel. A notre arrivée la-bas la première chose constatée était waouh beaucoup d’invités, cela apporte une joie immense de pouvoir enseigner l’évangile. La présence de Dieu était palpable et un amour fraternel hors pair. Avec toute cette ambiance il y avait une forte conviction dans la salle lors de l’étude. La Sœur Candice a obéi à l’évangile en se faisant baptiser au nom de Jésus pour le pardon de ses péchés. Selon nos contacts c’était une décision prise avec beaucoup d’opposition mais comme vous le savez il n’y a pas de chaines  que la prière ne brise pas. Elle a revêtu Christ au milieu de la nuit entre minuit et une heure! Nous rendons grâce à Dieu! Je suis contente de servir le Seigneur dans un temps comme celui ci!!!

Appréciez la joie qu’on éprouve après le baptême d’un des notre en cliquant sur le lien ci-dessous.

Article écrit par la Sœur Laure-Emmanuelle Hyppolite

Aimez-vous les uns les autres  c’est un commandement, Il n’a pas mis des précisions sur ”quand ça va bien“,  “quand vous êtes en bons termes” mais Il a dit: aimez-vous les uns les autres comme Je vous ai aimés. Personne ne peut dire que Jésus m’a aimé parce que je suis juste. Nous sommes tous pécheurs et c’est cette imperfection qui nécessite de l’amour pour qu’il y ait continuité de relation. Pourtant, plusieurs ont tendance à croire que c’est l’amour qui nécessite de la perfection pour une continuité de la relation. Quand tout va bien, aimer vient naturellement. Supportons-nous avec nos imperfections jusqu’à la ligne d’arrivée. Nous aimons Dieu mais, combien de fois avons-nous failli dans notre marche? Ne nous a t’il pas accueilli à bras ouverts après chaque prière sincère de repentance? Et pourquoi toi tu refuses de pardonner? Celui qui aime pardonne. La division c’est l’arme parfaite de l’ennemi. Soyons sur nos gardes et ne tombons pas dans ses embuscades. Aimons nous d’un amour fraternel, que l’unité règne et laissons à Dieu de parfaire son Église, ne nous proclamons pas nous-mêmes Juges, aimons-nous comme lui nous a aimés. L’unité dans l’amour est notre arme contre l’ennemi. Car, la bible dit: S’il s’unissent d’un commun accord, rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté. (Gen11vs6)

Article écrit par la Sœur Laure-Emmanuelle Hyppolite

 Dernière nouvelle: Durant la 22ème conférence d’évangélisation francophone qui a eu lieu du 23 au 25 avril 2015, 20 personnes de plusieurs nations ont reçu le Saint-Esprit avec l’évidence du parler en langues et 10 personnes ont été baptisées au nom du Seigneur Jésus. Nous avons également eu un rapport venant du quartier général de l’Église Pentecôtiste Unie Internationale au sujet d’un service pentecôtiste ayant eu lieu aux Nations Unies (ONU). Toujours à l’ONU, le Révérend Lee Stoneking a donné son témoignage de guérison et a déclaré haut et fort à toutes les 193 nations réunies dans la salle que la solution aux problèmes de ce monde est Jésus. Ceci est encore un signe que la fin des temps est bien plus proche qu’avant car la Parole déclare ceci : Matthieu 24 :14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.
Pour avoir une idée de la joie et la bonne ambiance de cette conférence, cliquez sur le lien ci-dessous:
Article écrit par la Sœur Lauretta Ahawo

Réflexion de la semaine:
De nos jours, vu les différentes doctrines et croyances, plusieurs sont portés à croire que le SAINT-ESPRIT est un cadeau seulement pour certains, non disponible a tous!
Contrairement à l’interprétation humaine, nous préférons nous baser sur les écrits de la bible. Dans Actes 2:38, nous voyons Pierre prêcher en disant: Repentez vous et que chacun de vous soit baptisé au nom de JÉSUS-CHRSIT pour le pardon de vos péchés et vous recevrez le don du SAINT- ESPRIT. Il n’a pourtant pas dit cela à certains mais sans aucune distinction il s’adressait à toute la foule au devant de lui. Pour solidifier cela et balayer tout doute, il continua au verset 39 en disant: Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.
Certains trouveront encore à redire, mais Romains 8:9 est plus clair; Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.
Vous avez besoin du Saint-Esprit, le commencement pour vous d’une nouvelle vie en Jésus.

Article écrit par la Sœur Laure-Emmanuelle Hyppolite

Dernière nouvelle:

Ce Dimanche 5 avril 2015, le jour de la résurrection de notre Seigneur Jésus Christ, Dieu a rajouté 12 âmes dans le livre de vie. Il y avait plusieurs nationalités représentées tels que Haïti, Québec, Togo…etc. Ceci n’est possible que parce que Jésus est ressuscité. Il a racheté par son sang ces 12 personnes ayant pris la décision comme vous pouvez le faire aujourd’hui, de se repentir, d’être baptisées au nom de Jésus pour le pardon de leurs péchés et de recevoir le don du Saint-Esprit avec l’évidence de parler en d’autres langues comme l’Esprit a donné aux apôtres de s’exprimer le jour de la Pentecôte (Actes 2 :1-4).
 « Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera » Actes 2 :39
C’est une promesse certaine du Dieu qui ne faillit jamais, allez-vous la saisir?
 « Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation » Apocalypse 5 :9

Pour ressentir la forte ambiance de ce Dimanche, cliquez sur le lien ci-dessous:

Article écrit par la Sœur Lauretta Ahawo

Dernière nouvelle: Hier (Dimanche 29 mars 2015) à l’Église pentecôtiste unie de Saint-Laurent, Garry, salvadorien, s’est fait baptiser au nom du Seigneur Jésus par le Pasteur Kahozi. Ce fut un moment spécial car il avait seulement été rencontré le jour précédent (Samedi) par la Sœur Eaden Tesfaye alors qu’elle sortait de chez le Pasteur Kahozi et sa famille, comme vous l’avez constaté Garry habite très près du domicile de notre cher Pasteur, plus précisément sur la 36eme avenue, vous pourrez aussi le rencontrer, le saluer et l’encourager si vous venez à l’étude biblique du Lundi 30 mars 2015 à l’église pentecôtiste unie de Saint-Laurent. En attendant, apprécions ensemble l’adoration d’hier en cliquant sur le lien ci-dessous.

Article écrit par le frère Hervé Yannick Ngounou

 

Dernière nouvelle: Hier (Dimanche 22 mars 2015) à l’Église pentecôtiste unie de Saint-Laurent, Laury-annah (surnom Nana) a reçu le don du Saint-Esprit avec l’évidence de parler en d’autres langues pendant qu’elle priait avec les soeurs Viviane Servilius et Lauretta Ahawo. Elle a ensuite été baptisée au nom du Seigneur Jésus par le Pasteur Serge Towa. Ce fut un moment spécial et très émouvant pour sa mère (Laure) qui pleurait de joie et se réjouissait dans le Dieu de son salut. C’était également un moment particulièrement heureux pour le père de Nana (Carl), qui glorifiait Dieu. Tel que Laure et Carl, nous pouvons  obéir à la Parole du Seigneur Jésus : Luc 18:16 Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. Marc 16 :16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

 Nana a cru, Dieu a agréé sa repentance en la remplissant de son Esprit comme les apôtres l’on reçut le jour de la pentecôte (Actes 2) et elle a ensuite revêtu le précieux nom de Jésus.
Ceci est la suite des évènements du livre des actes des apôtres, nous pouvons tous écrire la suite de ce livre comme Nana.

Pour voir le Baptême cliquez sur le lien ci-dessous:

Article écrit par le frère Hervé Yannick Ngounou et la Sœur Lauretta Ahawo